Informations au sujet du coronavirus
En savoir plus
Camping Vienne, près de Poitiers

Le camping Le Petit Trianon est situé près de Poitiers et vous offre un grand choix des hébergements classiques (mobil-homes, gîtes, emplacements camping) ou insolites (Tipi, Tentes luxe et cabane dans les arbres).

Lors de votre séjour dans notre camping ne manquez pas de visiter Poitiers. Située à 40 km du camping, Poitiers vous accueille dans un centre historique de caractère. Au IVe siècle Poitiers était l’une des plus importantes villes de l’Aquitaine gallo-romaine, elle a été évangélisée par Saint Hilaire à la même époque. Les fondations du baptistère Saint-Jean datent de cette époque, ce qui en fait un des plus anciens. La cité prend ensuite le nom définitif de Poitiers, en rapport avec le peuple des Pictons.

Itinéraire pour visiter Poitiers

Poitiers c’est une ville qui se visite à pied. Il suffit de quelques minutes à un quart pour aller d’un monument à l’autre. Une fois votre voiture garée suivez l’itinéraire que nous proposons. Il emprunte la très ancienne Grand’Rue qui dévale le versant oriental de l’éperon jusqu’à la rivière du Clain. Bordée de maisons à pans de bois, d’étroites façades en pierre ou de beaux hôtels particuliers, cet axe accueille des boutiques artisanales d’exception. Une promenade idéale pour découvrir quelques-uns des édifices majeurs de la ville : cathédrale Saint-Pierre, Baptistère Saint-Jean…

Itinéraire pour visiter Poitiers

Itinéraire à pied

Place Notre Dame (1); Grand Rue ; rue Saint-Maixent ; Cathédrale (2), rue Arthur de la Moulinière ; église Saint Radegonde (3); rue des Carolus où vous entrez dans la cour du numéro 11 ; cellule de Saint Radegonde (4); vestiges de l’abbaye de Sainte-Croix qu’on voit après avoir traversé la résidence ; rue Jean Jaures, Baptistère Saint-Jean (5); Musées ; rue Roche d’Argent, rue Saint Pierre-le-Puellier ; Plan de la Celle ; église Saint Hilaire de la Celle (6) ; rue Louis Renard ; Collège Henri IV (7) ; rue Magenta ; rue Bourcani ; vestige des Arènes (8) ; rue Maréchal Foch ; rue Carnot ; place de Hôtel de ville (9).

Place de Hôtel de ville ; rue Gambetta ; église Saint-Porchaire (10); rue des Cordeliers ; chevet du Palais de Justice (11) ; rue du Marché ; passage de l’Echelle du Palais ; grande salle du Palais de justice (12); place du Palais de Justice ; rue des Vieilles Boucheries, place Charles VII, rue René Descartes ; Hôtel Fumé (13) ; extrémité supérieure de la rue de la Chaine et Hôtel Berthelot (14); Place de la Liberté ; rue des Flageoles ; rue de la Tête Noir ; retour au point de départ, place Notre Dame (1).

Itinéraire à pied élargie

Vous pouvez élargir cet itinéraire à pied ou en voiture. Étant donné que ces lieux se trouvent aux limites de la vielle ville, près des boulevards extérieurs. Ainsi vous pouvez découvrir Saint Hilaire, le parc public de Blossac. Et par la suite Montierneuf, le Jardin des plantes et Panorama des Dunes.

Eglise Notre Dame La Grande

Ce lieux sacré est occupé dès le I-ère et IIIe siècles de notre ère. L’église notre Dame la Grande de Poitiers date de fin de XII siècle. Le plan de la façade est consacré à l’histoire du Salut. La scène significative de la façade: l’Annonciation. Le pied posé sur une fleur de lotus l’Ange s’incline devant la grandeur de l’Immaculé.

Cathédrale Saint Pierre

On accède à la cathédrale par la rue St. Maixent. Comme à Notre Dame la Grande, le site de la cathédrale était autrefois un temple païen. Ce bâtiment a été commencé en 1162 par Henri II (Plantagenet) et achevé deux siècles plus tard, en 1379. C’est pourquoi son plan général et son aspect sont de pur style roman, tandis que la façade et l’intérieur sont de style gothique.
La façade est ornée de trois portes à écoinçons richement sculptés : au centre, le Jugement dernier ; à gauche, la mort et le couronnement de la Vierge ; à droite, l’apparition du Christ à saint Tomas.
A l’intérieur, les voûtes des nefs latérales, plus ou moins de la même hauteur que celles de la nef, donnent à l’édifice un aspect majestueux, renforcé par la sobriété de l’architecture.
Outre diverses statues et peintures inintéressantes, la cathédrale abrite trois œuvres d’art majeures : de remarquables vitraux du XIIe siècle parmi les plus beaux de cette époque ; des stalles du XIIIe siècle, sans doute les plus anciennes de France et l’orgue du XVIIIe siècle, signé du célèbre facteur d’orgues Henry Cliquot.

Eglise Saint Radegonde

Cette église a été construite entre les remparts romains du IIIe siècle et le Clain pour servir de lieu de sépulture aux religieuses de l’abbaye voisine de Sainte Croix fondée au milieu du VIe siècle par la reine des Francs – Radegonde. L’église a brûlé et a été reconstruite deux fois à l’époque romane. La nef gautic, de style angevin, est comprise entre un clocher et un chevet romains. Cette disposition s’explique fort bien: l’église fut  reconstruit deux fois à la période romaine.
Au XVe siècle, l’entrée était décorée dans un style gothique flamboyant.
A l’intérieur, la crypte, en partie mérovingienne, contient encore la tombe de St Radegonde, mais celle-ci fut profanée en 1562 par les protestants. On peut voir une statue de la sainte qui la montre avec le visage d’Anne Autriche qui en fit don pour commémorer la guérison de son fils, le roi Louis XIV en 1658.

Baptistère Saint-Jean

Le baptistère de Saint-Jean est le plus ancien édifice chrétien d’occident. Il a été construit au milieu du IVe siècle sur les ruines d’édifices romains afin de baptiser les nouveaux chrétiens. Ensuite il a été restauré au VIe siècle, puis agrandi au XIe siècle. Au XIIe siècle, les murs étaient décorés de fresques qui sont encore en bon état.
Le baptistère de Saint-Jean a subit diverses tribulations et une menace sérieuse de démolition, puisqu’elle a entravé la construction de la route. Elle demeure aujourd’hui un témoignage précieux des origines du christianisme en Gaule.

Eglise Saint Hilaire de la Celle

En empruntant d’abord les voies piétonnes, cette balade vous fera traverser dix siècles d’histoire. Elle vous mènera jusqu’à l’église Saint-Hilaire, étape des chemins de Compostelle et inscrite à ce titre au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et fera un détour par le TAP (Théâtre & Auditorium de Poitiers) à l’architecture résolument moderne.

Place de Hôtel de ville de Poitiers

L’hôtel de ville de Poitiers est un édifice municipal de style Second Empire à Poitiers. Il est situé sur la place du Maréchal-Leclerc, ancienne place d’Armes.

Poitiers - Hotel de ville

Saint Hilaire et le parc public de Blossac

Pour intégrer cette visite à votre circuit pédestre, lorsque vous êtes sur la place de l’Hotel de ville, vous prenez la rue Carnot, puis à la suite la rue de la Tranchée et tournez à droite rue Doyenné qui vous mènera au Chevet de l’église. Pour le retour, rue Saint Hilaire, rue Théophraste Renaudot et rue Victor Hugo.

Tout près de la un site attractif pourra aussi vous tenter : le parc Blossac, avec ces allées, ces fontaines, son zoo et son magnifique point de vue sur la vallée de Clain.

Parc de Blossac à Poitiers

Montierneuf et le Jardin des plantes

Avec son tracé légèrement sinueux, ses étroites façades sur rue, la profondeur entrevue de ses cours et jardins intérieurs, la rue de la Chaîne vous conduira jusqu’à l’église Saint-Jean-de-Montierneuf et son quartier pittoresque.

Après avoir emprunté ce circuit, vous ne regarderez plus Poitiers de la même façon. Urbanistes et architectes partagent leur lecture de la ville. La conception d’une place ou d’un bâtiment est un héritage de l’histoire, de la politique, de la sociologie…d’une époque. Cette compréhension est essentielle à des réinterprétations ou des constructions respectueuses du patrimoine. Ce parcours vous propose de découvrir des bâtiments emblématiques et des embellissements urbains depuis le XIXème siècle.

Se rendre à Poitiers depuis le camping

Le centre ville de Poitiers est accessible en 40 min depuis le camping Le Petit Trianon. L’itinéraire le plus rapide consiste à rejoindre l’autoroute A10 à l’entrée Nord de Châtellerault à 7 km du camping. Pour ceux qui ne veulent pas prendre l’autoroute, il suffit de rejoindre la D910 à 2 km. Il faudra compter 55 à 60 min pour rejoindre Poitiers par cette route.